Frais de vie au quotidien – Frais de garde d’enfants

Les dépenses exposées par les contribuables pour la garde, à l’extérieur de leur domicile, de leurs enfants âgés de moins de 7 ans au 31 décembre de l’année d’imposition (soit, pour l’imposition des revenus de 2011, les enfants nés entre le 1-1-2005 et le 31-12-2011) ouvrent droit à un crédit d’impôt sur le revenu.

La garde doit être assurée :

- soit par un(e) assistant(e) maternel(le) agréé(e),

- soit par un établissement relevant du contrôle sanitaire : crèches, garderies (y compris les garderies scolaires assurant la garde des enfants en dehors des heures de classe), haltes-garderies, centres de loisirs sans hébergement, syndicats interscolaires.

Assiette de l’avantage fiscal

Les dépenses ouvrant droit à l’avantage fiscal s’entendent des dépenses effectivement supportées, sous déduction des aides reçues des caisses d’allocations familiales ou des caisses de mutualité sociale agricole.

Montant de l’avantage fiscal

Le crédit d’impôt est égal à 50 % des dépenses, retenues dans la limite annuelle de 2 300 € par enfant (soit un crédit d’impôt maximal de 1 150 € par enfant). Son montant est pris en compte dans le calcul du plafonnement global des avantages fiscaux.

«Le Guide des Réductions d’impôt»: une nouvelle application mobile simple et gratuite pour évaluer le montant des réductions/crédits d’impôt.

Simulation en ligne